«La Maîtrise»

 

Produire un support sonore



Qu’il s’agisse de produire un album, une démo, l’enregistrement d’une voix pour annonceur ou la captation multipiste d’un concert, la précision du studio est à l’oeuvre.


Les trois grandes étapes du studio sont l’enregistrement, le mixage et le mastering.




L’Enregistrement


  1. -Pré-prod : Recherche du meilleur compromis pour la captation de votre son, choix des micros, emplacements, préamplis, technique de direct ou de réamp

   Equalisation

   Traitement dynamique

  1. -Recording : Instrument par instrument, par groupe d’instruments ou ensemble des musiciens

  2. -Nettoyage/affinage du projet piste par piste.



Le Mixage


  1. -Niveaux

  2. -Equilibrage du son des pistes

  3. -Réglage de la dynamique

  4. -Mise en scène, effects (plug-ins UAD)

  5. -Automations.



Le Mastering


Deux solutions se proposent à vous :


•   Le mastering classique

Comprend : Equilibrage, dynamique multi-bandes, revitalisation, mise aux normes, insertion des codes ISRC, fourniture de l’image DDP du projet.


•   Le mastering par stems (aussi appelé mixtering)

C’est un mastering par groupe d’instruments (ex : Bass/Batt ou Pupitres), ou par instrument.

Une sorte de ‘super mixage’ permettant de réaliser les étapes d’un master classique, mais avec plus de précision et d’impact.

Dans cette configuration, chaque instrument ou stem peut être traité à sa juste valeur.